fullbanner ads slot

Sat06242017

Last update05:40:25 PM GMT

Profile

Layout

Direction

Menu Style

Cpanel
Back World News Pétrole Côte d'Ivoire :les très bonnes affaires de Fakhoury

Côte d'Ivoire :les très bonnes affaires de Fakhoury

  • PDF
puitaffairesfakhoury

Côte d'Ivoire : les très bonnes affaires de Fakhoury

jeudi 9 avril 2009 - Par Hance Guèye, Dakar pour www.lesafriques.com

L'architecte s'est vu confier tous les travaux du transfert de la capitale payés en pétrole à 30 dollars le baril. Soit un bonus de 58 millions d'euros. Assez pour que le FMI réclame des explications.

Les « grands travaux d'investissement de l'Etat» ivoirien ont fait au moins un bienheureux, l'architecte libano-ivoirien Pierre Fakhoury. Celui-Ia même qui s'est immortalisé sur l'un des vitraux de la basilique de Yamoussoukro qu'il a construite. 

Au total, ce sont deux protocoles d'accord, quatre avenants et douze contrats qui ont été signés entre gouvernement ivoirien et le groupe Pierre Fakhoury Operator, PFO.

Ces différents accords confient à l'architecte les « grands travaux d'investissement de l'Etat» : Je transfert de la capitale à Yamoussoukro, le pont de l'île Boulay, la voirie, les réseaux divers et les aménagements paysagers de la zone administrative et politique de Yamoussoukro, le palais de la présidence de la République à Yamoussoukro, le terrassement de la zone administrative et politique et la voie triomphale, l'Assemblée nationale et le Sénat à Yamoussoukro, la construction de l'autoroute de contournement de la ville de Yamoussoukro, la rénovation du village Ivoire Hôtel et Ivoire Trade center à Abidjan, le mémorial Félix-Houphouët Boigny à Abidjan.

Pour tous ces travaux, Fakhoury a obtenu à la fois, le contrat d'opérateur, d'études architecturales et techniques et de réalisation.Tous ces contrats n'ont fait l'objet d' aucun appel d'offres. Du gré à gré, reconnaît le Ministère de l’économie et des finances.

Coût ? (facture décaissée exorbitante, mais rien n’a été construit)

Quel en est le coût total? Des centaines de milliards de francs CFA. le futur pont qui portera te nom du président Laurent Gbagbo, est évalué entre 95 et 150 milliards CFA (144,8 millions et 228 millions d'euros) dans sa première phase, pour atteindre 700 milliards FCFA (1,06 milliard d'euros) en phase finale.

Gré à gré, coût faramineux, ce n'est pas tout le mode de paiement est tout aussi inhabituel. Du troc. Travaux contre pétrole à un cours qui s'est révélé finalement bien plus bas que le marché. L’accord est conclu en 2005 alors que le baril de pétrole Brent est à 58,09 dollars à Londres, prévoit pour une livraison en 2008, le paiement de 30 dollars, « au risque de l'opérateur ». Mais en cas de surplus, "opérateur encaisse quand même le tiers de la plus-value ! En 2005, était-il risqué de parier sur un baril à moins de 30 dollars?

Par Hance Guèye, Dakar pour www.lesafriques.com

Toutes les précisions dans les Afriques No 70 à paraître jeudi 9 avril.